Traitements naturels contre une infection urinaire

infection urinaire

Publié le : 18 janvier 20226 mins de lecture

Avoir une infection urinaire est désagréable pour toutes les femmes, mais pourtant elle est assez fréquente pour chacune d’entre elles. Pas de panique, il y a plusieurs remèdes naturels pour soulager ces infections. Mais avant tout cela, il faut aussi savoir qu’il existe aussi des préventions de ces infections. Toutefois, si après avoir utilisé tous ces remèdes, la personne concernée n’a aucun changement, il est préférable de consulter son médecin. Il se peut que ces remèdes ne fassent que calmer la douleur et non l’éliminer définitivement.

Comment prévenir une infection urinaire ?

Tout d’abord, pour éviter d’attraper une infection urinaire, il est important de veiller à ce que sa zone intime soit bien entretenue. En effet, la source des infections est toujours les bactéries et elles arrivent en cas de manque d’hygiène. Mais malgré cela, il ne faut pas abuser de son hygiène intime, car cela pourrait affaiblir sa flore vaginale et favoriser la propagation des bactéries, donc un ou deux lavages maximum suffisent dans la journée. Et puis pour sa toilette, le mieux est de ne pas utiliser les produits très parfumés. Il faut aussi penser à la façon d’essuyer sa partie intime, il faut que cela se fasse de l’avant vers l’arrière après ses besoins aux toilettes. Ce geste est nécessaire pour éviter les bactéries provenant de l’anus. Il faut également penser à uriner après chaque rapport sexuel pour éviter les infections urinaires. Et puis, pour ses sous-vêtements, le mieux est d’opter pour des matières en tissu coton, et il faut aussi les changer quotidiennement après chaque toilette. Il est par ailleurs très important de changer régulièrement ses serviettes de toilette pendant les règles. Toutes ces préventions doivent être effectuées par toutes les femmes pour éviter de prendre des sachets infections urinaires. Pour voir plus d’informations sur ce sujet, veuillez cliquer ici femannose.com

Soulager les infections urinaires naturellement !

Il est possible de soulager une infection urinaire naturellement sans prise de sachet infection urinaire. Comme l’eau, il peut soulager une infection urinaire, donc au moment de l’infection, le mieux est de boire au moins deux litres d’eau en une journée. Cette consommation d’eau entraînera à la personne concernée d’uriner fréquemment pour éliminer toutes les bactéries. Et aussi, pour le soulager, il faut consommer des aliments sains et éviter les aliments très sucrés, épicés ou aussi l’alcool. Concernant ces aliments sains, le jus de Cranberry pourra être très utile pour soulager une cystite. Un jus de Cranberry environ à 1 litres de jus par jour.  Et comme autre boisson, la tisane peut également aider à soulager la cystite, buvez-en tout au long de la journée.

Les traitements naturels contre une infection urinaire !

En effet, il existe plusieurs remèdes maison ou traitement naturel pour soigner une cystite en dehors de ces soulagements annoncés précédemment. L’argile verte est un remède naturel pour cela qui permet de réduire l’inflammation et la douleur. Le bicarbonate de soude et l’aspirine peuvent en outre être utilisés comme traitement, pour cela il faut diluer une cuillère à café de bicarbonate de soude, deux sachets de 500g d’aspirine et une cuillère à café de citron dans un verre d’eau. Les bourgeons de canneberge sont aussi connus pour soulager la cystite, car ils sont très réputés pour leur pouvoir antiseptique. Et puis, un massage à l’huile essentielle dans le bas-ventre sera également d’un grand secours. Massez fréquemment le bas-ventre avec quelques gouttes d’huile essentielle comme l’huile essentielle de thym, de santal ou de sarriette. Le vinaigre de cidre dilué dans l’eau apaisera par ailleurs la douleur. Pour ce faire, vous devez diluer une cuillère à soupe de vinaigre de cidre dans un verre d’eau. 

Autres remèdes naturels et de style de vie pour les infections urinaires !

Il existe réellement des traitements naturels contre la cystite. Ces traitements sont souvent basés sur des plantes naturelles comme les germes de canneberge, la pâte d’argile verte, les mélanges botaniques et les massages aux huiles essentielles. L’avantage des remèdes naturels est qu’il n’y a pas de risque d’effets secondaires. En revanche, il est nécessaire de respecter les règles d’hygiène et d’alimentation pour minimiser les effets des infections urinaires. Ainsi, le conseil à toutes les femmes et jeunes filles touchées par la cystite est le suivant :  » Boire le plus d’eau possible et se laver le vagin avec un savon simple, surtout après être allé aux toilettes « . Pourquoi est-il fortement recommandé de boire plus d’eau ? La réponse est simple : plus vous buvez, plus vous urinez. Par conséquent, la vessie et l’urètre sont rincés très fréquemment en raison de la grande quantité d’urine qui s’écoule. Il est aussi important de ne pas se retenir quand on a besoin d’uriner. Lorsque votre vessie est pleine, vous devez la vider. Vous devez également éviter la constipation autant que possible. La constipation peut avoir des conséquences négatives pour les personnes atteintes d’infections urinaires. En ce qui concerne le lavage avec un simple savon, cette solution est idéale pour les infections urinaires. Les savons antiseptiques peuvent parfois développer une intolérance et même entraîner des modifications de la flore vaginale. En effet, après avoir déféqué, il faut s’essuyer et se laver correctement avec du savon simple. Même pour une douche normale, vous devez choisir un savon simple.

Plan du site